Difficile maintenant, mais plus ouvert en grandissant.
Difficile maintenant, mais plus ouvert en grandissant.

À partir de 12 mois environ, la plupart des tout-petits deviennent moins enclins à essayer de nouveaux aliments, ou se mettent à rejeter des aliments qu’ils mangeaient pourtant volontiers quelques jours auparavant. Cela peut être stressant pour vous, mais ne vous affolez pas, car tout cela est parfaitement normal.

Pourquoi mon bébé est-il aussi difficile tout d’un coup?
Beaucoup de tout-petits éprouvent une certaine crainte vis-à-vis des aliments inconnus, et les experts appellent cette forme de phobie la «néophobie». Il s’agirait d’un réflexe inné qui pousserait les bébés, par un instinct de survie ancestral, à se garder de consommer des aliments inconnus, qui pourraient les empoisonner.

Mon tout-petit commence à faire son difficile à table. Que puis-je faire?
Continuez de lui offrir les aliments qu’il rejette en même temps que ceux qu’il préfère pour l’instant. Le plus souvent, les bébés finissent par changer d’idée et acceptent de nouveau les aliments qu’ils ont rejetés plus tôt.

Il se peut que votre tout-petit n’accepte de consommer qu’un nombre très limité d’aliments. Si cela se produit, dites-vous que la plupart des tout-petits peuvent réguler eux-mêmes la quantité de nourriture qu’ils doivent manger, et qu’ils ont encore un tout petit estomac. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles:

• Évitez de réagir. Continuez simplement et patiemment à offrir à votre enfant un choix varié d’aliments sains.
• Servez-lui de petites portions à la fois et apprenez à reconnaître les signes qui indiquent que votre bébé n’a plus faim.
• S’il essaie tous les aliments que vous lui présentez, félicitez votre tout-petit et permettez-lui d’arrêter aussitôt qu’il en a assez.
• Ne faites pas de commentaires au sujet des restes. Rangez-les ou jetez-les tout simplement.

Encouragez votre tout-petit à essayer de faire les choses par lui-même.
Encouragez votre tout-petit à essayer de faire les choses par lui-même.
Laissez amplement la chance à votre tout-petit de se pratiquer à utiliser une cuillère ou une fourchette. Offrez-lui de plus en plus d’aliments qu’il peut saisir et manger lui-même à l’aide d’ustensiles, et assurez-vous de toujours lui donner suffisamment de nourriture qu’il peut manger avec ses doigts. N’oubliez pas de toujours surveiller votre tout-petit pendant les repas.

En cas d’inquiétudes
L’appétit de votre tout-petit peut varier énormément d’une journée à l’autre. Alors, ne vous en faites pas si certains jours il ne mange que très peu. Il peut même arriver que votre enfant ne mange pas tous ses repas pendant plusieurs jours de suite, surtout en période de poussée dentaire.

Si vous êtes vraiment inquiète ou s’il est clair que votre tout-petit ne prend aucun poids, consultez votre omnipraticien ou votre professionnel de la santé, qui pourra, s’il y a lieu, identifier les rares cas où l’intervention d’un spécialiste est nécessaire.

Surveillez les signes d’allergie alimentaire.
Surveillez les signes d’allergie alimentaire.
À mesure que le menu de votre bébé se diversifie, il importe de surveiller tout signe d’allergie associé à tel ou tel aliment. En effet, on n’est jamais trop prudent.

Surveillez les symptômes.
Les symptômes d’une réaction allergique s’expliquent par un emballement du système immunitaire qui cherche à lutter contre la présence d’un aliment en particulier. Ces symptômes peuvent inclure la diarrhée, une difficulté à respirer, de l’enflure et des éruptions cutanées. Ils peuvent apparaître tout de suite après l’ingestion de l’aliment en cause, ou mettre plusieurs heures à se manifester.

Dans de rares et graves cas, certaines réactions allergiques peuvent conduire à un choc anaphylactique, qui se manifeste par une enflure de la gorge et qui peut mettre la vie de votre bébé en danger. Si vous soupçonnez que votre bébé subit un choc anaphylactique, appelez immédiatement les services d’urgence.

Votre bébé est-il prédisposé aux allergies?
La plupart des bébés et des tout-petits n’ont aucun mal à consommer des aliments variés. Par contre, votre bébé risque d’être prédisposé aux allergies si l’un de ses parents ou ses frères et sœurs ont déjà des antécédents d’allergies alimentaires, ou s’il y a des cas d’eczéma, d’asthme ou de fièvre des foins dans la famille. Si tel est votre cas, demandez à votre professionnel de la santé de vous conseiller.

Quelles sont les causes possibles d’allergies?
L’on sait d’avance qu’un certain nombre d’aliments courants sont susceptibles de provoquer des réactions allergiques, dont le lait, les œufs, le blé, les noix (en particulier les arachides), le sésame, le soya, la moutarde et les fruits de mer (y compris le poisson). En cas d’antécédents familiaux d’allergie alimentaire, abstenez-vous de servir ces aliments à votre bébé avant l’âge de 6 mois, puis introduisez-les un à la fois afin de pouvoir vérifier s’il y a réaction ou non. Les noix entières sont à éviter jusqu’à l’âge de 4 ans afin de prévenir tout risque d’étouffement.

Évitez tout risque de réaction allergique aux arachides.
Si un membre de la famille proche de votre bébé est atteint d’eczéma, d’asthme, de fièvre des foins ou d’une quelconque allergie alimentaire, il peut être préférable de vous abstenir de consommer des arachides pendant les mois où vous allaitez. De même, attendez que votre bébé ait atteint au moins l’âge de 6 mois avant de lui donner des aliments qui pourraient contenir des arachides. Prenez bien soin de lire l’étiquette de tous les produits pour bébés afin de vérifier la présence ou l’absence d’arachides, et adressez-vous à votre professionnel de la santé si vous êtes le moindrement préoccupée.

Lisez toujours l’étiquette des produits alimentaires.
Si un produit contient l’un ou l’autre des allergènes les plus courants, sa liste d’ingrédients en fera mention et désignera l’allergène par son nom commun. Vérifiez sans faute!

Voici la liste des dix allergènes les plus courants:
- Œufs
- Lait
- Moutarde
- Arachides
- Fruits de mer (poisson, crustacés, mollusques)
- Sésame
- Soya
- Sulfites
- Noix
- Blé